Comment gérer ses émotions en tant qu'entrepreneur
Lifestyle & Mindset

Gérer ses émotions en tant qu’entrepreneur

Lorsque l'on se lance dans l'entreprenariat, on fait l'erreur de croire que c'est le monde des bisounours jusqu'à ce que l'on se casse les dents. On se rend compte que le monde n'est plus si beau, si rose et que les oiseaux ne chantent plus ... Dans cet épisode, je partage avec vous une expérience qui m'a mise hors de moi et qui a failli mettre fin à mon activité.

Note de l'épisode

Généralement, les déceptions sont le résultat d'un manque de sécurité vis à vis de notre coeur. Au début, nous sommes en mode "roue libre", sans frein ni règle. Nous nous laissons bercer par la passion, l'engouement et l'excitation. Or, c'est dans ce genre de situations que l'on doit redoubler de vigilance et faire preuve d'objectivité. En effet, il suffit que la situation ne se décante pas comme nous l'avons prévu pour nous mettre dans un état second : forte colère ou forte tristesse.

Mais comment éviter de tomber dans ce piège ?

  1. Si un prospect vous approche, ne considérez rien comme acquis tant qu'aucun contrat ou devis n'est signé et tant que l'acompte n'est pas versé ;
  2. Ne vous précipitez pas à répandre la bonne nouvelle tant que rien est sûr ;
  3. Soyez détaché à 1 000% s'il n'y a rien de concret

Vous devez apprendre à protéger votre coeur plus que tout autre chose. Car c'est de votre coeur que vient la joie. Si vous laisser votre coeur être pollué par des événements négatifs vous risquerez d'entrer dans une cercle vicieux : ne plus avoir confiance en votre business et en vous-même, culpabiliser, être frustré, etc.

Toutefois, il se peut que vous soyez déjà dans cette situation : vous n'arrivez plus à vous relever après une mauvaise expérience, vous n'arrivez plus à aller de l'avant. Si tel est votre cas, voici ce que je vous conseille et qui a marché pour moi :

  1. Parlez-en autour de vous et/ou écrivez ce que vous ressentez. Le fait d'extérioriser vous libère d'un énorme poids.
  2. Prenez l'air, déconnectez-vous. Faites une autre activité, détendez-vous. Vous devez penser à autre chose.
  3. Acceptez la situation et pardonnez-vous. C'est important de se pardonner, cela vous empêche de tout le temps ressasser le passer et de vous en vouloir.
  4. Apprenez de vos erreurs. Si vous arrivez à ce niveau-là c'est que vous avez fait de votre échecs une force et que vous être prête à être meilleur qu'hier.

Kennedy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.