La loi de la simplicité pour ton business
Entreprenariat

La loi de la simplicité pour ton business

Pourquoi chercher à faire compliquer alors que l’on peut faire simple ? Quand ma mère me parlait de la simplicité, je ne comprenais pas trop. Mais aujourd’hui au travers Plan Everything, je vois mieux ce qu’elle me disait des années en arrière.

Lorsque l’on décide de se lancer sur le web, nous nous présentons comme créateur de contenu alors que nous portons de multiples casquettes. Comptable, designer, developper web, rédacteur web, manager, secrétaire, coach, élève, etc.. Du fait de ces tâches diverses et variés, on se focalise sur l’aspect extérieur au lieu de se dédier à notre activité de base : créer du contenu.

Dans cet épisode, je vous explique comment le perfectionnisme et mes fausses conceptions de la réussite m’ont conduit à perdre de vue pendant des années mon objectif. Et comment, la loi de la simplicité m’a aidé à me focaliser sur ce qui avait de l’importance.

 

Note de l’épisode

Mes fausses croyances et peut être les vôtres 

Pendant longtemps, j’ai cru que pour réussir sur le web j’avais besoin d’avoir de jolies photos, un mac book air 13″ (oui soyons précis), un hébergeur web et tout ce qui s’en suit. Avec le temps, j’ai réussi à avoir toutes ses choses. Mais rien ne s’est passé.

Ensuite, il y a eu la course effrénée vers la perfection. Pour moi, c’était inconcevable de mettre au point un projet avec des imperfections de partout. Or, c’est parce que le produit est perfectible que l’évolution est possible. Je ne compte même plus le nombre de projets que je n’ai pas sortie à cause de la « perfection ». Ce trait de caractère que je pensais être une qualité, à l’époque est aujourd’hui ma plus grosse bête noire.

Sans m’en rendre compte, je m’étais éloignée de l’essentiel. Ma conception du succès et de la réussite étaient totalement erronée. Résultat, pendant des années, je posais des actions dans le vent -pour du beurre, comme disent les enfants.

Ce qui compte c’est le contenu 

En réalité, seul notre contenu doit nous préoccuper. L’aspect de notre blog, le design de nos pages de vente et de nos épingles Pinterest ne sont que secondaires. La plus part des entrepreneurs reconnaissent avoir perdu énormément de temps sur des actions non-essentielles. Un exemple typique : notre design de blog. Je ne compte pas le nombre de jours, de semaine que j’ai passé sur un élément de mon site pour le changer 3 semaines plus tard. Whaou. Au lieu de produire du contenus, de développer mes idées, je passais mes nuits et mes jours sur un bouton, une couleur de mon site web. Et cela nous prouve que nous n’avons pas le sens des priorités.

Aujourd’hui, j’ai décidé de remettre les choses dans l’ordre et de me focaliser sur ce qui compte le plus : apporter de la valeur à mes lecteurs et mes clients. C’est pourquoi, j’ai développé l’Entrepreneur MindSet formule. Et puis, cet article explique parfaitement le problème n°2 que je travaille au travers ce coaching.

Conseils d’amis aux entrepreneurs qui débutent 

    • Restez concentré sur la création de contenu. Que ce soit des vidéos, des articles, des podcasts, des formations. Ne vous tracasser pas sur l’aspect extérieur. Le choix des couleurs, la position des boutons sont,  sertes, importants mais viendront plus tard.
    • La loi de la simplicité est contraire à notre nature. On nous a toujours apprit que faire des erreurs étaient mal. Ce qui fait que l’on se met dans des schémas de réflexions aussi complexes que nos actions pour ne pas faire d’erreurs. Sans oublié le fait que l’on est souvent effrayé de passer à l’action.
    • Done is better that perfect. C’est grâce à tes erreurs que l’évolution est possible. Vaut mieux se lancer et s’améliorer avec le temps qu’attendre de vendre le produit parfait. Les premiers iPhone n’ont rien à voir avec ceux que nous utilisons aujourd’hui. Cela ne les a pas empêcher Apple de devenir le leader mondiale de la téléphonie !
    • La vie devient simple en faisant les choses simplement. Lorsqu’un élément vous prend la tête et que c’est un « frein » à votre avancement, laissez tomber. Oui, et revenez lorsque vous aurez du temps.

Kennedy

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.