Base organisation

Trouver une organisation optimale en 4 étapes simples

L’organisation est une clé de la réussite ! Les personnes qui prospèrent, savent gérer leur temps. Ils établissent leur priorité et anticipe leur action. Dernièrement, j’ai regardé une interview de Bill Gate. Le journaliste lui posait plusieurs questions dont une concernant son organisation. Et c’est à ce moment précis que j’ai compris que la réussite n’avait rien d’hasardeux !

Comment trouver son organisation ?

L’organisation provoque la réussite sur le plan personnel, professionnel, scolaire et financier.

Trouver son organisation est différent de trouver un support.

Limiter l’organisation à un agenda et un stylo c’est comme limiter la voiture à sa carrosserie. Ça n’a aucun sens. Le support est un outil qui vous aide à avoir l’esprit léger.. S’il est bien utilisé. Tout le monde possède au moins un agenda (l’application dans notre téléphone et l’agenda papier), mais combien savent réellement l’utiliser ? Certains ouvrent l’application uniquement pour connaitre la date du jour ou encore avoir une vue d’ensemble rapide. D’autres ignorent cette fonctionnalité là. Je ne sais pas vous, mais moi je connais des personnes qui prennent l’agenda papier pour un carnet de note. Comme quoi l’utilité de l’agenda n’est pas connu de tous. Et puis, il y a ceux qui ont compris et qui utilisent l’application et l’agenda papier en fonction de leur besoin. Ces personnes comprennent l’importance et l’utilité de l’outil. Et savent s’en servir. Il faut donc que votre vision de l’organisation soit régénérer. Parce que l’organisation va plus loin que ce que vous penser.

« L’organisation est le fait de gérer et de donner une directive dans le but d’atteindre un objectif précis. »

Votre système d’organisation doit répondre à un besoin. Pourquoi voulez-vous être organisé ? Quel est le but à atteindre ? Quelles sont vos motivations ? C’est à partir de ces question-ci que vous construisez votre organisation. Et non parce que vous venez d’acheter le dernier planner !

S’écouter plus et se connaitre

S’il y a bien un élément qui peut faire la différence, c’est celui-ci. Trouver son organisation en fonction de son besoin nécessite une écoute attentive et particulière de sa personne. L’organisation s’adapte à votre situation et non l’inverse. Vous avez besoin de structurer, de planifier, de gérer. Eux, n’ont pas besoin de vous. Ils occupent la fonction que vous leur attribuer. Ils font ce que vous leur dites de faire. Et pour cela, il faut se connaitre. Alors, pour adopter une organisation sur-mesure qui vous corresponde à 100%, il est primordial de savoir :

  • Ce que vous aimez et ce que vous n’aimez pas
  • Vos opinions concernant une manière de faire (objectivement, sans critiques non fondées si possible)
  • Les contraintes auxquelles vous faîtes face : horaire au travail, obligations, services, etc…
  • Vos responsabilités : mari, enfants, maison (facture, entretien…), etc…
  • Vos atouts : concentration lorsque vous effectuez une tâche, former des personnes, etc…
  • Les faiblesses qui vous empêchent d’être au top dans votre organisation: tout faire à la dernière minute, être sur son téléphone portable, procrastiner, se lasser rapidement, trop d’informations, etc… 

 Une liste qui est loin d’être exhaustive, vous vous en doutez.

Extrait de mon E-book : « Être organisé, par où commencer ? » disponible ici 

S’écouter est également important. Tout être humain est en capacité de sentir lorsqu’il devient moins efficace, moins performant. S’écouter permet de ne pas rester focaliser sur une idée et se convaincre que ça va marcher. S’écouter c’est se rendre à l’évidence. Abandonner ce qui n’est pas bon et trouver une autre solution.

Se faire ses propres idées.

Ne vous fiez pas au mouvement de foule. Le bullet journal en est un parfait exemple. Ne soyez pas influencer. Faites vous vos propres idées. Ce n’est pas parce que c’est tendance que vous devez foncer tête baissée.

Je vous déconseille également de suivre les mauvaises expériences des autres. Pour garder mon exemple du bullet journal, il se peut que dernier soit fait pour vous. Mais, étant donné qu’il n’a pas fait ses preuves auprès d’une de vos collègues, celle-ci va tenter de vous dissuader.

Effectivement, dans son approche elle n’a pas tord. Elle a testé le produit avant vous et vous donne son avis. Toutefois, il faut savoir relativiser et prendre ce qui est bon à prendre et laisser le reste. Quitte à ce que vous lui donnez raison plus tard, faites-vous votre propre idée.

(Cependant, il y a des domaine dans la vie, où il est important d’écouter les recommandations et de s’y tenir).

Tester de nouvelles choses

Soyez ouvert à tous types, modes et supports organisationnels. N’ayez pas peur de la nouveauté, du changement. Bien que cela peut perturber, voire déstabiliser. En refusant de découvrir de nouvelles choses, vous vous empêchez également de grandir. Car, la solution que vous cherchez est peut-être cacher dans ce que vous refusez..

La preuve en image. Avant, je n’aimais pas du tous les agendas électroniques. Je voyais là, une belle occasion pour rester des heures supplémentaires devant un écran. Et c’était trop pour moi.

Il a fallu que je loupe un rendez-vous, et deux heures de conduites (qui ont été facturées bien évidement) pour me rendre à l’évidence. J’avais besoin de rappel. Indépendamment de mon agenda papier.

Après mure réflexion (oui, parce que j’ai longtemps résisté), je me suis rendue à l’évidence. Je devais utiliser l’application de mon téléphone. Et, aujourd’hui, je reconnais avoir pris la meilleure décision ! Une décision douloureuse, mais qui en valait la peine.

Comme quoi, ce sont les choses auxquels nous résistons qui s’avère être bonnes pour nous ! Alors n’hésitez pas à changer vos manières de procéder, vos routines afin d’être plus productives.

Récapitulons :

  • L’organisation ne se limite pas à un agenda et un stylo. Il faut déjà que votre vision de l’organisation change pour accepter ce qui suit.
  • Il est important de se connaître et de s’écouter. Se connaître pour savoir quel type d’organisation mettre en place. Et s’écouter afin de rectifier le tir.
  • Ecouter les conseils, recommandations des autres, mais se faire sa propre idée.
  • Et enfin, garder l’esprit ouvert et tester de nouvelles choses.

Avec cet article et le e-book « Être organisé, par où commencer ? » vous êtes sur la bonne voie. Votre organisation est à porter de main. A vos de la saisir ! Et comme une bonne chose ne vient jamais seule, je vous ai conçu un petit guide. Dans ce guide, vous trouverez les informations relatifs aux supports organisationnels : leur description, leur particularité, des aperçus, etc.. Il est gratuit.

 

Kennedy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.